Toute personne, même si elle ne présente aucun symptôme, peut transmettre le virus à ses proches ou à une personne avec laquelle elle entre en contact. Il faut donc absolument de réduire les contacts au maximum. Cela évitera la transmission du virus.

En cas de symptômes de toux, fièvre ou difficultés respiratoires, les consignes sont :
- Les individus qui ne présentent pas de signes graves doivent appeler leur médecin traitant. Ce dernier, selon les symptômes décidera ou non de consulter son patients, soit de visu soit par téléconsultation.
- Seules les personnes fragiles ou les cas graves, présentant par exemple des difficultés respiratoires et des malaises peuvent directement appeler le 15 ou se rendre aux urgences. En effet, en ce moment, le 15 et les urgences sont débordés par les cas graves. Il faut donc éviter de surcharger ces services.

En outre, le port du masque n’est pas recommandé sans présence de symptômes car ce sont les "gestes barrières" qui sont efficaces.
- Se laver les mains régulièrement
- Tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir
- Saluer sans se serrer la main
- Utiliser des mouchoirs à usage unique
- Et évidemment, rester confiné le plus possible pour enrayer les transmission de la maladie.

Le masque, comme le gel hydroalcoolique, est surtout indispensable au personnel médical. Ces derniers sont réservés aux infirmières, médecins et tous les autres corps médicaux en contact quotidien et direct avec les malades.

Toute la population est désormais assignée à résidence pour appliquer la distanciation sociale. Les déplacements sont interdits sauf dans les cas suivants et sur attestation uniquement pour :

  • Déplacements entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle, lorsqu’ils sont indispensables à l’exercice d’activités ne pouvant être organisées sous forme de télétravail ou déplacements professionnels ne pouvant être différés (2).
  • Déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l’activité professionnelle et des achats de première nécessité (3) dans des établissements dont les activités demeurent autorisées (liste sur gouvernement.fr).
  • Consultations et soins ne pouvant être assurés à distance et ne pouvant être différés ; consultations et soins des patients atteints d'une affection de longue durée.
  • Déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables ou la garde d’enfants.
  • Déplacements brefs, dans la limite d'une heure quotidienne et dans un rayon maximal d'un kilomètre autour du domicile, liés soit à l'activité physique individuelle des personnes, à l'exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d'autres personnes, soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie.
  • Convocation judiciaire ou administrative.
  • Participation à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative.

Le secrétariat d’Etat au Numérique a recensé l’ensemble des offres gratuites des plateformes numériques susceptibles de vous accompagner pendant cette période de confinement : télétravail, connectivité, apprentissage, livraison, téléconsultation, accès à l’information et au divertissement.
Retrouvez l’ensemble de ces offres sur la plateforme dédiée www.mobilisation-numerique.gouv.fr